Réaliser le vide technique sur les cloisons d'une maison en bois

Sommaire

Cette fiche pratique fait partie d'une série sur l'aménagement intérieur d'une maison en bois en auto-construction. Retrouvez l'ensemble des étapes sur la fiche récapitulative.

Auto-construire sa maison en bois, aménager l'intérieur

Après avoir posé une isolation intérieure entre l’ossature de la maison en bois, il est indispensable de créer un vide technique. On procède pour cela à un double litelage avec des tasseaux de bois fixés sur l’ossature. Cet espace permet de passer les gaines électriques et les tuyaux sans endommager le film régulateur de vapeur qui recouvre l’isolation. Ensuite, le parement est fixé sur les tasseaux.

Cette étape ne présente pas de difficulté majeure. Pour réaliser le vide technique sur les cloisons d'une maison en bois, il suffit de suivre la méthode expliquée étape par étape. 

 

1. Préparez les tasseaux

  • Prenez les mesures des parois à recouvrir.
  • Calculez le nombre de tasseaux nécessaires en fonction de la surface des parois : les tasseaux seront fixés horizontalement sur les montants de l'ossature, tous les 60 cm environ.
  • Taillez des tasseaux de bois de 45 × 45 mm.
  • Rabotez-les parfaitement.

2. Clouez les tasseaux

  • Clouez horizontalement les tasseaux de bois sur les montants, tous les 60 cm environ, par-dessus le film régulateur de vapeur. Utilisez des clous fins de manière à ne pas endommager le film.

Important : si vous voulez poser des lames de lambris à l'horizontale, les tasseaux doivent être fixés verticalement sur les montants de l'ossature et non pas horizontalement.

  • Recouvrez toute la surface intérieure avec les tasseaux.
  • Vérifiez l'horizontalité avec un niveau à bulle.

3. Passez les gaines électriques et les tuyaux

  • Passez les gaines et les tuyaux de plomberie selon le plan électrique et le plan d’installation de plomberie. 
  • Maintenez les gaines et les tuyaux en place en les faisant passer derrière les tasseaux.

4. Installez les cloisons de finition

  • Il existe plusieurs types de parement pour les murs intérieurs d'une maison en bois :
    • plaques d'OSB ;
    • plaques de plâtres ;
    • lames de lambris.
  • Repérez les emplacements des interrupteurs électriques sur les plaques d'OSB ou de plâtre. 
  • Percez les emplacements avec une scie cloche ou une scie sauteuse.
  • Fixez les plaques sur les tasseaux en les clouant.

Pour poser des lames de lambris, consultez la fiche pratique dédiée.

Consulter la fiche pratique

Bon à savoir : avec un revêtement en plaques de plâtre, vous pouvez remplacer le support en tasseaux par un quadrillage de rails.

Ces pros peuvent vous aider